L'APAC : l'assurance de la vie associative

 A la fin du XIXème siècle, des républicains ont la volonté de créer les conditions permettant à toutes et à tous d’accéder à l’éducation et à la culture. Le but avoué est d’exercer pleinement sa citoyenneté et d’établir durablement une société plus juste, plus libre, plus solidaire. De ces principes, se développe la notion d’éducation populaire. Ces principes et valeurs sont portés, depuis 1866 par un mouvement national, la Ligue de l’Enseignement. Depuis 140 ans, la Ligue de l’Enseignement développe, par la vie associative, des stratégies favorisant l’éducation à la citoyenneté. Ces stratégies sont bâties autour d’activités revendicatives, culturelles, sportives, formatives, scolaires. Elles se déroulent sur les temps scolaires, péri et para-scolaires et de vacances. Elles sont encadrées par des bénévoles ou des salariés. Elles se développent départementalement au sein de fédérations et sont mises en œuvre localement par des associations. Des personnes s’investissent de manière permanente ou occasionnelle ; du matériel est utilisé ; des locaux sont achetés, loués ou prêtés. En 1959, la Ligue de l’Enseignement prend la décision de créer l’APAC, Association Pour l’Assurance du Confédéral. Cette association a pour but de trouver les meilleurs contrats d’assurances pour que les actions des associations se développent en toute quiétude. Des contrats qui soient en mesure d’assurer tous les risques. Pour bien assurer, il faut bien définir le risque. Qui, mieux que les accompagnateurs associatifs départementaux des fédérations, connaît les risques liés aux activités des associations ? C’est pourquoi, forte de ses savoir-faire, la Ligue de l’Enseignement, par l’APAC, assure la vie associative, dans le respect de valeurs humanistes, mutualistes et progressistes. L’assurance pure n’est pas une fin en soi, l’assurance au service du projet associatif est l’engagement de l’APAC.